SAVOIR-FAIRE 2017-09-05T16:32:27+00:00

Maison Aurea Ova

Savoir-Faire

Si vider la mer avec une cuillère est tâche à quiconque impossible,
Aurea Ova sait avec une seule cuillère de nacre, porter de la mer à vos lèvres le précieux élixir.
Caviar…

Le luxe de l’exigence

Il faut compter sept à dix-huit années, selon les espèces, pour amener en élevage semi-sauvage, un alevin à maturité. Sept à dix-huit années de nage en eaux pures, de nourrissement vivant, de soins constants et attention.

Le temps est-il un luxe ?
Nous prenons pour vous ce temps, nous le donnons à nos esturgeons… Puis comme à l’ère héroïque, les rendez-vous courront d’instant en instant : le frai sera délivré juste avant terme, ni un peu trop tôt, ni à peine trop tard. Et on ne disposera que de quelques minutes pour le recueillir, le laver, le tamiser, le saler à la main à 3% et brasser — opération précise, délicate et décisive, conditionnant le bon développement de ses saveurs latentes…
À chacune de ces étapes traditionnelles, un Caviar Master est présent.

Tout caviar doit chanter et enchanter

Vient ensuite l’heure d’un transport ultrarapide et sûr, à température dirigée, vers nos entrepôts. À ce stade, le caviar frais manifeste déjà les couleurs irisées, le diamètre, le poids, la texture propres à l’espèce dont il est issu — avec mille variations dépendant de la saison, du nourrissement, de l’âge de l’esturgeonne, des conditions d’élevage, etc…

C’est là que se joue l’avant-dernier pas : senteurs et saveurs doivent encore être développées. C’est parce qu’elles se libèrent et s’épanouissent sous l’action du sel et du temps retrouvé que chaque grain trouve son goût distinct. Cette pause de quelques mois dans le secret d’une chambre à basse température fait évoluer les qualités organoleptiques du caviar. On dit que le produit s’affine, en une maturation essentielle : lent processus accompagné, veillé et jour après jour, goûté, scrupuleusement.

Chez Aurea Ova, c’est notre Maître Iranien, Monsieur Ahmad Shiroudi qui en est le garant. Ce n’est qu’au jour précis décidé par lui que nous procédons à son conditionnement final. Ce fruit de la Nature et de l’évolution est alors devenu un mets extraordinaire et enchanteur : pour l’œil, le nez, le toucher, le goût bien sûr… et pour l’ouïe, oui…
…Car au moment de la dégustation, le caviar doit chanter. Chanter, grain à grain émettre ce tout petit bruit de succion que les Amateurs connaissent, et qui est l’apanage de la perfection vive.

L’exigence est-elle un luxe ?
Non : l’exigence est la condition même du luxe. Nous nous élevons à elle, nous la prêtons constamment à nos caviars, nous l’accordons à la vôtre. Pour vous, chez Aurea Ova, la sélection des producteurs et des variétés, la classification en véritables crus, l’élaboration affinée de toute saveur, résulte de l’exigence, de l’expérience et des savoir-faire uniques de Caviar Masters supervisés par Monsieur Ahmad Shiroudi. Ce n’est qu’une fois ces étapes brillamment accomplies, que les caviars devenus luxe vous seront proposés…

…À vous alors, rien qu’à vous, d’y goûter.

Maison Aurea Ova

Savoir-Faire

Si vider la mer avec une cuillère est tâche à quiconque impossible, Aurea Ova sait avec une seule cuillère de nacre, porter de la mer à vos lèvres le précieux élixir. Caviar…

Le luxe de l’exigence

Il faut compter sept à dix-huit années, selon les espèces, pour amener en élevage semi-sauvage, un alevin à maturité. Sept à dix-huit années de nage en eaux pures, de nourrissement vivant, de soins constants et attention.

Le temps est-il un luxe ?

Nous prenons pour vous ce temps, nous le donnons à nos esturgeons… Puis comme à l’ère héroïque, les rendez-vous courront d’instant en instant : le frai sera délivré juste avant terme, ni un peu trop tôt, ni à peine trop tard. Et on ne disposera que de quelques minutes pour le recueillir, le laver, le tamiser, le saler à la main à 3% et brasser — opération précise, délicate et décisive, conditionnant le bon développement de ses saveurs latentes…
À chacune de ces étapes traditionnelles, un Caviar Master est présent.

Lire la suite
Tout caviar
doit chanter et enchanter

Maison Aurea Ova

Savoir-Faire

Si vider la mer avec une cuillère est tâche à quiconque impossible, Aurea Ova sait avec une seule cuillère de nacre, porter de la mer à vos lèvres le précieux élixir. Caviar…

Le luxe de l’exigence

Il faut compter sept à dix-huit années, selon les espèces, pour amener en élevage semi-sauvage, un alevin à maturité. Sept à dix-huit années de nage en eaux pures, de nourrissement vivant, de soins constants et attention.

Le temps est-il un luxe ?

Nous prenons pour vous ce temps, nous le donnons à nos esturgeons… Puis comme à l’ère héroïque, les rendez-vous courront d’instant en instant : le frai sera délivré juste avant terme, ni un peu trop tôt, ni à peine trop tard. Et on ne disposera que de quelques minutes pour le recueillir, le laver, le tamiser, le saler à la main à 3% et brasser — opération précise, délicate et décisive, conditionnant le bon développement de ses saveurs latentes…
À chacune de ces étapes traditionnelles, un Caviar Master est présent.

Lire la suite
Tout caviar
doit chanter et enchanter

Passion & Patience
telle est la Perse

Nous parlons de l’origine, nous parlons de la mer violette, nous parlons d’œufs, nous parlons d’or. Le khävhyär remonte à si loin. À si longtemps qu’il fait entendre à celles et ceux qui le savourent que toutes et tous nous sommes nés de l’écume. Que nous en possédons la candeur et la fragilité, que nous sommes le bien précieux du mouvement, et l’absolu éphémère. Les Vieux Perses disaient du caviar qu’il était “biscuit fort”, promesse de vitalité et d’endurance et de puissance sans pareilles. Comme le furent toutes les éclosions, comme l’est toute mer, comme sera Aurea Ova.

Empli de vitellus

Passion & Patience
telle est la Perse

Nous parlons de l’origine, nous parlons de la mer violette, nous parlons d’œufs, nous parlons d’or.

Le khävhyär remonte à si loin. À si longtemps qu’il fait entendre à celles et ceux qui le savourent que toutes et tous nous sommes nés de l’écume. Que nous en possédons la candeur et la fragilité, que nous sommes le bien précieux du mouvement, et l’absolu éphémère. Les Vieux Perses disaient du caviar qu’il était “biscuit fort”, promesse de vitalité et d’endurance et de puissance sans pareilles. Comme le furent toutes les éclosions, comme l’est toute mer, comme sera Aurea Ova.

Empli de vitellus

Passion & Patience
telle est la Perse

Nous parlons de l’origine, nous parlons de la mer violette, nous parlons d’œufs, nous parlons d’or. Le khävhyär remonte à si loin. À si longtemps qu’il fait entendre à celles et ceux qui le savourent que toutes et tous nous sommes nés de l’écume. Que nous en possédons la candeur et la fragilité, que nous sommes le bien précieux du mouvement, et l’absolu éphémère. Les Vieux Perses disaient du caviar qu’il était “biscuit fort”, promesse de vitalité et d’endurance et de puissance sans pareilles. Comme le furent toutes les éclosions, comme l’est toute mer, comme sera Aurea Ova.

Empli de vitellus

Notre sélection

Le vœu d’Aurea Ova est de vous faire découvrir des Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition perse. Par toute la planète, nous ne traitons donc qu’avec des producteurs au fait de cette tradition, et conscients : conscients du cycle de vie des esturgeons, de la nécessité absolue de respecter l’eau, l’environnement, le temps… Pour que les fruits de leur patience et de leur travail restent synonymes d’une planète vivante. Pour que leur intransigeance et notre propre expertise vous garantissent, au fil des saisons, de goûter aux grains les plus nobles.

Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition Perse

Notre sélection

Le vœu d’Aurea Ova est de vous faire découvrir des Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition perse. Par toute la planète, nous ne traitons donc qu’avec des producteurs au fait de cette tradition, et conscients :

Conscients du cycle de vie des esturgeons, de la nécessité absolue de respecter l’eau, l’environnement, le temps… Pour que les fruits de leur patience et de leur travail restent synonymes d’une planète vivante. Pour que leur intransigeance et notre propre expertise vous garantissent, au fil des saisons, de goûter aux grains les plus nobles.

Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition Perse

Notre sélection

Le vœu d’Aurea Ova est de vous faire découvrir des Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition perse. Par toute la planète, nous ne traitons donc qu’avec des producteurs au fait de cette tradition, et conscients : conscients du cycle de vie des esturgeons, de la nécessité absolue de respecter l’eau, l’environnement, le temps… Pour que les fruits de leur patience et de leur travail restent synonymes d’une planète vivante. Pour que leur intransigeance et notre propre expertise vous garantissent, au fil des saisons, de goûter aux grains les plus nobles.

Caviars historiques et contemporains, préparés selon la tradition Perse

Pêche ou élevage

Originaire de la Caspienne, des mers d’Azov, d’Aral ou Noire – qui jadis ne faisaient qu’une : la Parathetys –, du grand Baïkal ou de fleuves tels la Volga, le Danube et le Pô, sans oublier l’Amour, l’Esturgeon est l’une des plus anciennes espèces de poisson.

Cependant, il aura suffi des seules dix dernières années du dernier siècle et de quelques courtes années du nouveau pour que les représentants les plus prestigieux de l’espèce, le Tas-Mahi, l’Ozun-Burun et le Fil-Mahi – entendez : osciètre, sevruga, beluga, en farsi – frôlent la disparition : ni par catastrophe géologique — combien en ont-ils connues en 140 millions d’années de présence anadrome ? — ni par pollution, mais par déréglementation effrénée et avidité des Hommes.

Aussi, en 2008, les pays riverains de la Caspienne ont-ils adopté un moratoire courageux, interdisant leur pêche, et mettant ainsi fin à toute exploitation légale du caviar dit “sauvage”, cet or gris.

L’Iran, pour sa part et depuis ses propres rives, a mis en œuvre une remarquable politique de réensemencement, relâchant année après année des millions d’alevins issus des trois variétés d’Acipencer qui font l’orgueil de la mer. L’intention et l’investissement, de très loin dépassent les motivations mercantiles. Lorsqu’une tradition de pêche est si ancienne qu’elle se perd dans la mémoire vivrière, que les vagues brutalement se dépeuplent et se souillent est insupportable au pécheur : aller en mer chaque fin de nuit, inspecter aube après aube des filets vides, passer parfois tout un mois sans relever le moindre esturgeon et rentrer chaque soir à la plage la barque légère et le cœur lourd, cela vous fait comprendre que la mer aussi a un cœur, que « la mer ne peut pas rester sans poissons, elle a besoin d’eux ». Comme nous, Humains, avant tout poisson, avant tout or, avons besoin de la mer. L’innovatrice politique iranienne a besoin d’un peu de temps encore. Et de tout ce temps qu’il faut, on fera or par élevage.

Caviar d’élevage, oui. Caviar hautement élevé, absolument.

Aujourd’hui, les œufs d’or distribués par voie légale sont des œufs d’esturgeonnes élevées patiemment, intelligemment, et parfois même : amoureusement. C’est aux seuls caviars élevés ainsi qu’Aurea Ova s’intéresse.
Et si en quantités absolues, après pourtant quelques dizaines d’années d’industrie, l’élevage mondial parvient à grand-peine à atteindre le dixième de ce à quoi la Nature intacte pourvoyait, chez tous les producteurs conscients, adeptes de conditions naturelles recréées, les méthodes de soin s’affinent, la qualité augmente pour rivaliser désormais avec ce qui fut jadis créé par l’eau, le ciel, l’indicible.

Et même : d’extraordinaires innovations surviennent. Aurea Ova les découvre et les suit pour vous, où que ce soit dans le monde. Et met ces caviars de haute volée à portée de vos désirs chaque fois que ça en vaut la peine, chaque fois que c’est exceptionnel.

Pêche ou élevage

Originaire de la Caspienne, des mers d’Azov, d’Aral ou Noire – qui jadis ne faisaient qu’une : la Parathetys –, du grand Baïkal ou de fleuves tels la Volga, le Danube et le Pô, sans oublier l’Amour, l’Esturgeon est l’une des plus anciennes espèces de poisson.

Cependant, il aura suffi des seules dix dernières années du dernier siècle et de quelques courtes années du nouveau pour que les représentants les plus prestigieux de l’espèce, le Tas-Mahi, l’Ozun-Burun et le Fil-Mahi – entendez : osciètre, sevruga, beluga, en farsi – frôlent la disparition : ni par catastrophe géologique — combien en ont-ils connues en 140 millions d’années de présence anadrome ? — ni par pollution, mais par déréglementation effrénée et avidité des Hommes.

Aussi, en 2008, les pays riverains de la Caspienne ont-ils adopté un moratoire courageux, interdisant leur pêche, et mettant ainsi fin à toute exploitation légale du caviar dit “sauvage”, cet or gris.

Lire la suite
Caviar d’élevage, oui. Caviar hautement élevé, absolument.

Pêche ou élevage

Originaire de la Caspienne, des mers d’Azov, d’Aral ou Noire – qui jadis ne faisaient qu’une : la Parathetys –, du grand Baïkal ou de fleuves tels la Volga, le Danube et le Pô, sans oublier l’Amour, l’Esturgeon est l’une des plus anciennes espèces de poisson.

Cependant, il aura suffi des seules dix dernières années du dernier siècle et de quelques courtes années du nouveau pour que les représentants les plus prestigieux de l’espèce, le Tas-Mahi, l’Ozun-Burun et le Fil-Mahi – entendez : osciètre, sevruga, beluga, en farsi – frôlent la disparition : ni par catastrophe géologique — combien en ont-ils connues en 140 millions d’années de présence anadrome ? — ni par pollution, mais par déréglementation effrénée et avidité des Hommes.

Aussi, en 2008, les pays riverains de la Caspienne ont-ils adopté un moratoire courageux, interdisant leur pêche, et mettant ainsi fin à toute exploitation légale du caviar dit “sauvage”, cet or gris.

Lire la suite
Caviar d’élevage, oui. Caviar hautement élevé, absolument.

Provenance
de nos caviars

Si la Caspienne nous rappelle au berceau originel des esturgeons, si ses rives abritent la plus antique tradition de préparation et dégustation du khävhiär – symbole de l’éternel renouvellement de la vie à l’instar de la fête perse de Norouz – c’est en divers lieux de l’hémisphère Nord que l’esprit iranien anime de nos jours ce qui fait l’orgueil de l’ingéniosité humaine : la re-création du plus précieux des mets issus de l’Origine, soit la mer même, et d’ondes, de lacs, de fleuves, purs et préservés…

Provenance
de nos caviars

Si la Caspienne nous rappelle au berceau originel des esturgeons, si ses rives abritent la plus antique tradition de préparation et dégustation du khävhiär – symbole de l’éternel renouvellement de la vie à l’instar de la fête perse de Norouz – c’est en divers lieux de l’hémisphère Nord que l’esprit iranien anime de nos jours ce qui fait l’orgueil de l’ingéniosité humaine : la re-création du plus précieux des mets issus de l’Origine, soit la mer même, et d’ondes, de lacs, de fleuves, purs et préservés…

Provenance
de nos caviars

Si la Caspienne nous rappelle au berceau originel des esturgeons, si ses rives abritent la plus antique tradition de préparation et dégustation du khävhiär – symbole de l’éternel renouvellement de la vie à l’instar de la fête perse de Norouz – c’est en divers lieux de l’hémisphère Nord que l’esprit iranien anime de nos jours ce qui fait l’orgueil de l’ingéniosité humaine : la re-création du plus précieux des mets issus de l’Origine, soit la mer même, et d’ondes, de lacs, de fleuves, purs et préservés…


Si nous parvenons à sauver les esturgeons, si on parvient à sauver la Caspienne,
alors peut -être, peut-être oui, sauvrons-nous le monde.

De nos mains
dans les vôtres

Huit garanties de l’infini plaisir

En chaque saison, chaque moment de l’année, par toute la planète Aurea Ova ne sélectionne que l’exceptionnel : les tous meilleurs caviars des tous meilleurs producteurs.

Pour garder au luxe toute sa noblesse, telle ou telle variété peut se voir momentanément exclue de notre collection : lorsque la qualité réelle n’est pas au rendez-vous du nom.

Absolument chaque boîte d’origine réceptionnée en nos entrepôts en provenance directe du producteur est soumise à un contrôle qualité drastique :
– contrôle de la provenance, par traçabilité Cites, critère absolu ;
– contrôle du grain : odeur, allure, texture et goût, critère absolu.

Sous l’autorité, l’œil et l’expérience de notre Maître Iranien et Caviar Master, Monsieur Ahmad Shiroudi

Après affinage, la répartition de chaque variété en divers conditionnements (de 50 g à 1,8 kg) se fait selon notre connaissance en temps réel de la demande et des commandes clients, vos commandes : afin que notre réactivité respecte la fraîcheur et l’exigence de nos caviars.

Chaque boîte, scellée par nos soins, se voit apposer ce label qualité unique au monde, que seul autorise notre lien exclusif avec la tradition perse. Iranian Masterwork, le respect de la tradition, l’héritage d’un savoir-faire, mieux qu’un label, une signature.

Parce que, spécialistes du transport des biens précieux, nous avons noué des partenariats sur toute la planète avec des équipes sachant franchir tous les obstacles pour joindre les lieux les plus reculés ou exclusifs, Aurea Ova vous assure des livraisons rapides, de nos mains dans les vôtres, où que vous soyez dans le monde dans le strict respect des règles de transport et des lois internationales.

Parce que le Caviar est un luxe, nous entendons que ce luxe perdure. Mieux que la rareté, l’exception. Mieux que la fraîcheur, l’origine vive.

De nos mains dans les vôtres

Huit garanties de l’infini plaisir

En chaque saison, chaque moment de l’année, par toute la planète Aurea Ova ne sélectionne que l’exceptionnel : les tous meilleurs caviars des tous meilleurs producteurs.

Pour garder au luxe toute sa noblesse, telle ou telle variété peut se voir momentanément exclue de notre collection : lorsque la qualité réelle n’est pas au rendez-vous du nom.

Absolument chaque boîte d’origine réceptionnée en nos entrepôts en provenance directe du producteur est soumise à un contrôle qualité drastique :
– contrôle de la provenance, par traçabilité Cites, critère absolu ;
– contrôle du grain : odeur, allure, texture et goût, critère absolu.

Sous l’autorité, l’œil et l’expérience de notre Maître Iranien et Caviar Master, Monsieur Ahmad Shiroudi

Après affinage, la répartition de chaque variété en divers conditionnements (de 50 g à 1,8 kg) se fait selon notre connaissance en temps réel de la demande et des commandes clients, vos commandes : afin que notre réactivité respecte la fraîcheur et l’exigence de nos caviars.

Chaque boîte, scellée par nos soins, se voit apposer ce label qualité unique au monde, que seul autorise notre lien exclusif avec la tradition perse. Iranian Masterwork, le respect de la tradition, l’héritage d’un savoir-faire, mieux qu’un label, une signature.

Parce que, spécialistes du transport des biens précieux, nous avons noué des partenariats sur toute la planète avec des équipes sachant franchir tous les obstacles pour joindre les lieux les plus reculés ou exclusifs, Aurea Ova vous assure des livraisons rapides, de nos mains dans les vôtres, où que vous soyez dans le monde dans le strict respect des règles de transport et des lois internationales.

Parce que le Caviar est un luxe, nous entendons que ce luxe perdure. Mieux que la rareté, l’exception. Mieux que la fraîcheur, l’origine vive.

De nos mains
dans les vôtres

Huit garanties de l’infini plaisir

En chaque saison, chaque moment de l’année, par toute la planète Aurea Ova ne sélectionne que l’exceptionnel : les tous meilleurs caviars des tous meilleurs producteurs.

Pour garder au luxe toute sa noblesse, telle ou telle variété peut se voir momentanément exclue de notre collection : lorsque la qualité réelle n’est pas au rendez-vous du nom.

Absolument chaque boîte d’origine réceptionnée en nos entrepôts en provenance directe du producteur est soumise à un contrôle qualité drastique :
– contrôle de la provenance, par traçabilité Cites, critère absolu ;
– contrôle du grain : odeur, allure, texture et goût, critère absolu.

Sous l’autorité, l’œil et l’expérience de notre Maître Iranien et Caviar Master, Monsieur Ahmad Shiroudi

Après affinage, la répartition de chaque variété en divers conditionnements (de 50 g à 1,8 kg) se fait selon notre connaissance en temps réel de la demande et des commandes clients, vos commandes : afin que notre réactivité respecte la fraîcheur et l’exigence de nos caviars.

Chaque boîte, scellée par nos soins, se voit apposer ce label qualité unique au monde, que seul autorise notre lien exclusif avec la tradition perse. Iranian Masterwork, le respect de la tradition, l’héritage d’un savoir-faire, mieux qu’un label, une signature.

Parce que, spécialistes du transport des biens précieux, nous avons noué des partenariats sur toute la planète avec des équipes sachant franchir tous les obstacles pour joindre les lieux les plus reculés ou exclusifs, Aurea Ova vous assure des livraisons rapides, de nos mains dans les vôtres, où que vous soyez dans le monde dans le strict respect des règles de transport et des lois internationales.

Parce que le Caviar est un luxe, nous entendons que ce luxe perdure. Mieux que la rareté, l’exception. Mieux que la fraîcheur, l’origine vive.

Malossol

Signifie peu salé, en russe, ce qui nous rappelle que toute expérience réelle et tout savoir profond résulte d’un savant métissage. Aujourd’hui, à l’instar des Ikrjanschiks russes, les Maîtres Iraniens pratiquent après extraction un salage de l’ordre de 3 %, à même de révéler du caviar toutes les notes, d’en rehausser la finesse, l’harmonie, tout en garantissant une parfaite conservation de ses vertus et de sa fraîcheur. On appellera caviar malossol tout grain préparé avec cette teneur précise en sel… ce qui en iranien se dit : khävyär kamnamak

Malossol

Signifie peu salé, en russe, ce qui nous rappelle que toute expérience réelle et tout savoir profond résulte d’un savant métissage. Aujourd’hui, à l’instar des Ikrjanschiks russes, les Maîtres Iraniens pratiquent après extraction un salage de l’ordre de 3 %, à même de révéler du caviar toutes les notes, d’en rehausser la finesse, l’harmonie, tout en garantissant une parfaite conservation de ses vertus et de sa fraîcheur. On appellera caviar malossol tout grain préparé avec cette teneur précise en sel… ce qui en iranien se dit : khävyär kamnamak

MENU